Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
FOCUS SUR : Mon métier à moi, c’est chasseur de tête …

FOCUS SUR : Mon métier à moi, c’est chasseur de tête …

01/03/2018

Vous m'imaginez peut être chaque matin partir en forêt, enfiler mon cuissard et ma veste de camouflage, prendre mon fusil et traquer le gibier … alors oui oui il y’a de l’idée mais non non, je vous rassure, ce n’est pas tout à fait ça !


En réalité …

Mon métier à moi, c’est chasseur de tête …
Je suis donc une spécialiste de l’approche directe et mes clients font appel à moi quand ils ont besoin de trouver la perle rare, celle qui se cache et qui n’est pas, à l’heure où je vous écris, en train de postuler à nos annonces (si sympathiques soient elles) !

Alors comment je m’y prends ? Ca veut dire quoi ?
Je vais tout vous expliquer (ou presque)
Comme un vrai “chasseur”, ma première étape est de définir ce que je vais chasser : C’est la rédaction du cahier des charges, la réalisation du brief.

Je vais alors poser un certain nombre de questions à mon client pour bien comprendre ses enjeux, l’ADN de son entreprise ainsi que les compétences techniques et comportementales que sa future recrue doit détenir.
Je vais aussi passer du temps chez mon client pour bien comprendre quel sera le futur environnement du candidat, c’est ce qu’on appelle l’immersion, le vis ma vie !
Une fois sa “proie” identifiée, que fait un chasseur ?
Il la repère, il la cible …

Vient alors la seconde étape : le ciblage de chasse.
Je repère tous les secteurs d’activité, toutes les entreprises dans lesquelles je pourrais identifier mon oiseau rare et là commence la troisième étape … la traque …
C’est à ce moment-là que je me camoufle … grâce à des scénarii et des noms fictifs (que je ne dévoilerai pas, je suis certaine que vous comprendrez pourquoi …^^).
 
Ce camouflage, comme tout bon camouflage sert à ne pas se faire repérer pour préserver notre anonymat ET pour garantir une démarche très confidentielle auprès de nos clients et candidats ! Pour en savoir plus, je vous invite à lire notre minute RSE : la chasse de tête est elle éthique ?!
Je me munis alors de mon arme, ce n’est pas un fusil, ce n’est pas un arc, c’est bel et bien un téléphone, oui oui un téléphone … j'enchaîne alors les appels pour identifier au sein de chaque entreprise la personne qui occupe le poste que je recherche … une fois identifiée, je contacte cette personne et lui propose mon opportunité.

Et là, c’est un peu plus sympathique que dans la nature car je laisse libre choix à ma “proie” de me dire si OUI ou NON elle accepte de se faire “chasser” !
Et pour la suite … vous la connaissez … pour faire court : entretien avec le cabinet, envoi de candidature : dossier complet avec CV, synthèse, prise de référence, … , entretien avec le client, recrutement et … intégration !!

D’ailleurs, saviez-vous que nous faisions régulièrement des ateliers et trainings sur ces sujets ? L’art de mener un entretien de recrutement, comment intégrer le petit nouveau, … !!

Alors, la chasse est OUVERTE !
See you !