Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
FOCUS SUR : Saga spéciale gaffes au travail chez RH Performances - Épisodes 1 et 2

FOCUS SUR : Saga spéciale gaffes au travail chez RH Performances - Épisodes 1 et 2

09/01/2017

Si en 2016 nous nous sommes bien marrés, en 2017 nous allons mettre les bouchées doubles ! C'est pourquoi nous avons décidé de vous partagez dans les mois à venir quelques unes des anecdotes les plus drôles qui nous sont arrivées ! L’erreur est humaine certes mais elle peut parfois nous mettre dans des situations délicates. Parfois drôles, parfois franchement embarrassantes, des bévues dont nous parlerons encore longtemps à nos collègues de bureau !

À la manière des bêtisiers de fin d’année voici notre compilation de gaffes spéciale RH Performances !

1 - Le grand classique : l’erreur de destinataire

Si les nouvelles technologies façonnent notre quotidien et améliorent considérablement notre confort, elles peuvent parfois être sources de situations inconfortables. Premier exemple qui nous vient en tête, l’erreur de destinataire. Ne vous est-il jamais arrivé de rédiger un mail cocasse à destination de vos collègues ? Au cabinet, les mails ayant pour but de faire rire les membres de l’open space sont légions. Cependant, un clic de travers et hop ! Vous vous rendez compte que votre petite blague est malencontreusement arrivée dans la boîte de réception de votre client et/ou de votre supérieur hiérarchique, un grand classique !

Pour retomber sur vos pieds, jouez la franchise plutôt que le silence, un courriel d’excuse de votre part et le tour est joué, vos interlocuteurs se montreront cléments, la chose n’est pas rare. Attention toutefois au contenu du courriel précédemment envoyé, il n’est pas toujours excusable, soyez vigilants !

L'anecdote : Pour illustrer notre dernière newsletter sur la thématique "Et si on cassait tout pour mieux repartir" l'équipe communication a mis à profit la créativité de nos équipes. Notre consultant spécialiste des métiers du commerce et du marketing (pour ne pas le citer) n'a rien trouvé de mieux que l'image suivante pour illustrer nos propos.



L'histoire aurait pu s'arrêter là si notre collaborateur n'avait pas malencontreusement mis en copie de sa farce ... une cliente !

2 - Les soirées arrosées entre collègues

Lorsque l’on évolue des années durant dans la même entreprise, les occasions de passer des soirées conviviales entre collègues ne manquent pas. Si ces dernières offent un cocktail de bons souvenirs, la situation est totalement différente quand l’alcool vient se mêler aux débats. Car si vous ne conduisez pas ce soir là et que vous franchissez les limites de la bienséance, vous vous retrouverez bientôt dansant sur les tables parmi vos collègues voire même clients ou encore vous libérez vos réflexes verbaux issus du fin fond de notre belle Région. Le rustre qui est en vous se mêle à votre élégance sans maîtrise aucune. Vous pourrez alors jauger votre état de la veille aux têtes hilares de vos collaborateurs à votre arrivée le lendemain matin.

Un verre n’a jamais tué personne et il peut être un bon moyen de se détendre après une dure journée de labeur, mais restons en là, gardez vos plus beaux moments pour votre entourage proche. Keep it professional.

L'anecdote : Chaque début d'année est l'occasion pour l'ensemble de l'entreprise de partir quelques jours en séminaire. L'année dernière, le séminaire aux arcs a été une véritable rampe de lancement pour l'entreprise en termes d'innovation et de cohésion d'équipe. Le séjour touchant à sa fin, l'un de nos collaborateurs a fini le sien aux premières lueurs du jours perdu dans la neige ne retrouvant ni sa clé de chambre ... ni l'hôtel ! Nous supposons que l'alcool a joué un rôle déterminant dans cette histoire !

(Bonus) Trop ou mal donner son avis sur l’open space

Qui n’a jamais eu un collègue particulièrement bavard qui donne son avis sur tout ? Chez RH Performances nous avons un bel exemple de ce type de collaborateur. Ce dernier ne peut parfois s'empêcher de dire tout haut ce qui lui passe par la tête. Ce curieux phénomène donne lieu à de véritables perles que nous nous efforçons de noter et de lui rappeler le moment venu.

Pour éviter que cela ne vous arrive, rien de plus simple, suivez le dicton : “il faut toujours tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler”.

L'anecdote : Vous vous souvenez de notre tête en l'air de tout à l'heure ? C'est un peu le chouchou de RH Performances, notre mascotte, ce titre il l'a gagné grâce à ses nombreuses interventions mythiques sur l'openspace. Si on ne devait en citer qu'une (la plus politiquement correcte) ce serait un dialogue houleux lors d'un déjeuner au cours du quel il nous a fait part de son amour inconditionnel pour le chanteur canadien Drake.

Ce qui nous donne :
"Drake me fait l'amour avec sa musique" ou encore "Drake m'a donné plus de plaisir que n'importe quelle fille"


Et bien voilà, si vous êtes un incorrigible gaffeur et que vous ne trouvez pas de solution pour rectifier le tir, nous espérons que cet article vous aura été bénéfique. Partagez nous par mail à l’adresse contact@rhperformances.fr ou via les réseaux sociaux (facebook, twitter, Linkedin ou Viadeo) de toutes les petites bourdes du quotidien au travail dont vous avez été témoin, nous ne manquerons pas d’en faire une nouvelle compilation ! Si vous connaissez particulièrement bien le staff de RH performances, vous pouvez vous amuser à retrouver qui a fait quoi, vous allez être surpris !

Rendez-vous le mois prochain pour la suite de nos incroyables gaffes !