Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
L'ACTU RH PERFORMANCES : Un buzz est-il toujours bénéfique ?

L'ACTU RH PERFORMANCES : Un buzz est-il toujours bénéfique ?

02/05/2018

Comme toujours, pour amorcer mon édito, mon article préféré de la news ;), je fais un point météo et ambiance du moment. Oui, le soleil est clairement là et ça fait vraiment du bien.
Si vous aimez les balades en début de soirée, vous commencez à sentir, à proximité des jardins, les odeurs de barbecue qui se préparent !


Les 15 premiers de jours de mai sont dignes d’un gruyère au niveau des agendas de chacun. C’est le bon moment pour prendre du temps pour soi, se ressourcer et profiter des moments simples de la vie. C’est le bon moment pour lire notre news de mai :)

Parce que la vie n’est pas rose partout ! un simple quiproquo peut être à l’origine de bien des problèmes. Une mauvaise interprétation engendre une mauvaise communication et tout part en vrille. Une fois que le malaise est installé, comment y faire face ? Comment gérer cette situation que l’on appelle “bad buzz” ? Surtout dans un monde qui nous dépasse en terme de diffusion de l’infos.  

Oui, je fais référence à Starbucks Coffee aux Etats-Unis qui a réussi à retourner, une situation dramatique, à son avantage, qui a réussi à transformer un méchant bad buzz en “good”buzz. Vous avez sûrement vu cette malheureuse vidéo, qui a été tournée à partir d’un smartphone, dans un Starbucks de Philadelphie, dans laquelle 2 hommes noirs très calmes se font arrêter, menotter et embarquer par plusieurs policiers. Situation critique en terme de communication pour cette enseigne de restauration ! 
La direction de la marque américaine a contré ce terrible bad buzz par un acte fort : le 29 mai prochain, tous les cafés américains de la marque seront fermés l'après-midi et tous leurs salariés seront formés sur le sujet de la non discrimination. Ce qui représente environ 175 000 personnes et une perte de quelques millions de $ de CA.
Cette formation fera également partie, à l’avenir, de l’intégration de leurs nouveaux collaborateurs.

Oui, c’est une histoire courante aux Etats-Unis me diriez-vous ! 
Non, je vous répondrai !  D'une part, les dirigeants américains sont habituellement connus pour leur mea culpa publiques et répétitifs (cf ce cher Marc Z), plus que pour des engagements aussi forts surtout quand il s'agit de $$$. D'autre part, cette histoire aurait bien pu se passer en Europe et même en France. Toutes les entreprises, à plus petite échelle, peuvent vivre le retournement de situation d’un bad buzz se transformant en opportunité de communication.
Prenons le cas d’un supermarché situé dans le nord qui a connu, il y a quelques semaines, une mauvaise pub sur leur page facebook publiée par une cliente mécontente. 
Cette cliente s’acharnant sur une des hôtesses de caisse du magasin. Les autres collaborateurs du magasin en question ont été sensibles aux agressions verbales, envers leur collègue et envers leur magasin, ont pris leur défense. Leurs revendications ont été au delà d’un simple coup de main à une collègue - ils ont été de vrais ambassadeurs de leur enseigne et n’ont pas hésité à monter au créneau !
Un autre exemple de situation de mauvaise pub qui finit en belle histoire. 

Cet édito est dédié à ces 2 marques et aussi à toutes les organisations qui font évoluer les préjugés et qui n’hésitent pas à utiliser l’intelligence collective au service de leurs ambitions. Nous portons des valeurs de diversité et nous pouvons qu’encourager ces engagements !
Dans cette news, focus sur la rentabilité de l’entreprise libérée, sujet débattu lors de notre Talk Recrut’ de mars dernier. On aime le système de l’holacratie, organisation basée sur l’intelligence collective. Notre minute RSE est destinée à vous présenter notre agenda 21 printanier !

Et n’oubliez pas ! En mai faites ce qu’il vous plait. Et ce qui vous plaît, c’est notre news de mai :)

See you