Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
LA MINUTE RSE : Comment trouver et faire durer le bonheur au sein d’un nouveau job ?

LA MINUTE RSE : Comment trouver et faire durer le bonheur au sein d’un nouveau job ?

02/10/2017

Chez RH Performances, l’été a été productif !

Et oui, ce ne sont pas moins de 6 nouvelles personnes qui sont arrivées chez nous !
Fiers de ces arrivées, notre souhait sera avant tout que ces personnes se sentent particulièrement bien au sein de l’entreprise.


A ce titre, on parle souvent de “bonne” ou “mauvaise” intégration... Qu’est-ce que cela signifie vraiment?

En 2016, selon une étude menée par La Dares, près de 12% de contrats en CDI sont rompus pendant la période d’essai (2 fois sur 3 à l'initiative du collaborateur). Ainsi, près d’un contrat sur sept est soldé par un échec, ce qui n’est pas anodin et sans conséquence. Il faut avoir conscience qu’un recrutement raté peut avoir plusieurs impacts : d’abord au niveau de vos équipes pour lesquelles un fort taux de turn over peut entraîner une baisse de motivation mais également au niveau financier : une rupture de période d’essai entraîne des coûts importants (solde de tout compte, perte d’exploitation liée à la valeur ajoutée non perçue du salarié, lancement d’un nouveau process de recrutement afin de pourvoir au remplacement, temps de formation etc).

Mais assez parlé de statistiques ! Que faire pour garder nos petits nouveaux ?

Tout d’abord, un recrutement, ça se réfléchit, tout comme l’intégration. Ainsi, il est important de mettre en place les moyens humains et matériels nécessaires à l’arrivée d’un nouveau salarié : penser à préparer un bureau, une ligne téléphonique, des cartes de visite… Mais aussi et surtout, prévenir les équipes de cette arrivée afin que la personne puisse se sentir à l’aise dès sa première journée.

Cela peut sembler évident, mais il est fondamental de rappeler à la nouvelle recrue ce que l’on attend d’elle dans les prochains mois. On peut procéder à une relecture de la fiche de poste et lui expliquer quel sera son parcours de formation. Parcours de formation qui lui aussi sera indispensable, préparé en amont de l’intégration, il organisera au minimum les deux premières semaines du salarié.

Qu’en est-il chez RH Performances, sommes-nous de bons élèves ? :)

Il n’est pas toujours simple d’intégrer de nouveaux salariés dans un modèle d’entreprise libérée : l’équipe est très soudée, les nouvelles recrues peuvent craindre de ne pas trouver leur place au sein de ces “Barbares” ! Voilà pourquoi nous avons développé quelques astuces pour permettre aux salariés de bien s’intégrer.

D’abord, un parrain ou une marraine est choisi avant l’arrivée du salarié, il jouera un véritable rôle d’accompagnement et de conseil complètement différencié du niveau managérial. Le premier jour, c’est lui qui remettra à la personne sa “Welcome Box” composée du nécessaire bureautique mais aussi d’autres éléments tels qu’une BD sur l’entreprise libérée, avec une explication de notre vision à nous, de notre entreprise libérée. Vision qui sera d’ailleurs ré-expliquée pendant les premiers jours afin que la personne prenne entièrement connaissance du mode de fonctionnement !
Nous sommes des Barbares mais nous avons nos règles, nos commandements (avec l’accent Please!) :

  - In trust we trust, 
  - Entrepeneur we are,
  - Fun and Serious,
  - Client first, the rest will come.


Tout ceci dans l’optique de satisfaire notre ambition : permettre au plus grand nombre d’être acteur de sa propre réussite professionnelle !

Et oui, tout n’est pas uniquement question de fiche de poste, nous souhaitons avant tout que nos petit nouveaux se sentent pleinement épanouis chez nous, sans quoi une montée en compétence et en productivité semblerait impossible !

Lors du deuxième ou troisième jour, un petit déjeuner est organisé pour l’accueil de la personne : c’est l’occasion pour elle de tenter de deviner qui est l’auteur de quelle anecdote (qui a déjà eu un accident avec la voiture de fonction en emboutissant une voiture de police ? Qui s’est déjà cassé les deux bras en même temps ? Qui s’est débattu avec sa propre manche de manteau devant un client ? ... ) !

Si l’on peut vous donner un petit conseil : prêtez attention à votre nouvelle recrue mais ne lui en prêtez pas trop non plus : évitez le petit déjeuner le premier jour, suivi du repas d’intégration au midi et d’un petit verre le soir : 28 nouvelles têtes et prénoms à retenir d’une traite et qui te demandent d’où tu viens, ce que tu as fait avant, ça peut faire beaucoup !

Et bien évidemment nous avons aussi des processus plus classiques : suivi managérial, rétroplanning d’un parcours de formation, explication des attentes d’un Chef de Projet Recrutement ou Consultant …

Voilà toutes les petites choses que nous avons pu mettre en place, et qui nous l’espérons rendront heureux au travail nos 6 nouveaux Barbares !

source 1
source 2