Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
LA MINUTE RSE : Comment vivent les freelances face à la vie économique actuelle ?

LA MINUTE RSE : Comment vivent les freelances face à la vie économique actuelle ?

05/06/2017

“Révolution du monde du travail”,”tertiarisation de l’économie”, “point de non retour concernant le salariat”, tous les articles trouvés en tapant “freelance” et “économie” sur Google nous racontent la même chose !

Devenir freelance peut être vu comme une bénédiction pour certains “cool tu gères ton temps comme tu en as envie !”, “personne pour te donner des ordres !” ou comme une contrainte majeure pour d’autres “oula tu dois trouver tes propres clients, faire ta paperasse et ta compta, beurk …”.

Salariés et Freelance, même combat ! Avec des avantages et des inconvénients pour chacun d’entre eux. A vous de choisir quelle aventure professionnelle et personnelle vous rêvez de vivre ! Beaucoup de salariés se demandent comment vivent les freelances face à la vie socio-économique réelle : De quel régime de retraite et de sécurité sociale bénéficient-ils ? Comment gèrent-ils leur formation ? Comment obtiennent-ils un prêt à la banque ?

Ce mois-ci nous vous partageons l’expérience de Julia, Community Manager et Rédactrice Web, à son compte depuis 4 ans. Julia nous raconte comment elle gère sa vie économique et sociale depuis son indépendance professionnelle :

"Ça y est, ce mois-ci je fête mes 4 ans en Freelance : 4 ans d'indépendance professionnelle. Et... je me porte plutôt bien ! Je soulève encore bien des questionnements lorsque je me retrouve avec mes amis salariés, mais globalement, je me sens bien.

Les différences entre le salariat et le Freelancing est un sujet qui revient fréquemment. Et je me tue à leur expliquer que la seule vraie différence est la gestion de sa vie professionnelle. Lorsqu'un de mes amis a été embauché, on lui a posé le contexte : ses missions spécifiées sur sa fiche de poste, ses horaires et ses interlocuteurs privilégiés. Et après, hop, dans le grand bain. Peu de variables entrent en jeu par la suite.

En tout cas, pas les variables d'un indépendant. En plus de devoir définir moi-même mes missions et mes horaires, je dois également trouver moi-même mes clients, fixer mes prix, facturer, déclarer mes revenus... Bref, je dois construire de A à Z ma vie professionnelle.

Et c'est super stimulant ! Mais c'est aussi éprouvant psychologiquement. Je vis souvent dans l'incertitude : mes journées ne se ressemblent pas, je ne sais pas vraiment quand je prendrais des vacances et je ne sais pas exactement combien d'argent je vais gagner à la fin du mois. Pendant que mes amis ont déjà posé leurs congés annuels depuis Janvier et qu'ils savent, parfois au centime près, combien ils vont toucher à la fin du mois.

Et pourtant, malgré ces différences, je mène une vie économique normale.
Car je fais deux fois plus attention qu'à l'époque où j'étais encore salariée : je sais exactement quelles sont mes charges et combien elles me coûtent, j'ai une couverture santé, et je profite même d'heures de formation prévues pour les micro-entreprises tous les ans (en ce moment, je me forme en référencement web, c'est moi qui choisis, j'aime cette liberté).

Si tous les aspects sont bien gérés (finances, organisation, retraite, santé, formation...), tout se passe très bien. Traits de caractère nécessaires pour être Freelance : détermination et positive attitude à toutes épreuves ! ;) ".

Julia Coudert, Freelance depuis 4 ans, son blog