Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
LA MINUTE RSE : La plénitude au boulot, c'est possible

LA MINUTE RSE : La plénitude au boulot, c'est possible

29/05/2019

La difficulté dans le monde professionnel vient du fait que nous ne nous autorisons pas le droit d’être complètement nous-même. Idées reçues, principes d’éducation et carcans de la société nous obligent à porter un masque et à monter sur scène chaque jour en entreprise. Petite préparation mentale lors du trajet et hop ! La messe est dite.

Je n’ai qu’une seule question à vous poser, pourquoi ? Pourquoi ne sommes-nous pas pleinement nous-même au boulot ? Pourquoi ne nous l’autorisons-nous pas ?
Nous soutenons à qui veut bien l’entendre que nous sommes libres, fiers, audacieux et j’en passe. Et pourtant, nous nous cachons encore et encore.
Être pleinement soi-même nous libère une énergie intense. Imaginez-vous dans vos moments perso, lors de vos sorties en famille ou entre amis. Maintenant ressentez l’énergie que vous vivez à ces moments là. Posez-vous la question suivante ? Pourquoi je ne sens pas cette même énergie tous les matins pour aller travailler ?

Frédéric Laloux nous partagedans son livre “Reinventing Organizations”, deux leviers qui “convergent” autour des peurs : l’un à l’origine des salariés et l’autre des entreprises.
Les entreprises ont peur qu’en étant eux-mêmes, les salariés en oublient toutes leurs bienséances et viennent en entreprise avec leurs “humeurs”, des tenues vestimentaires “du weekend”. Parce que le modèle militaire a transmis l’idée “qu’il est plus facile de commander des hommes s'ils sont interchangeables”. L’uniforme et le comportement similaire favorisent cet ancrage dans les moeurs en entreprise. En parallèle, les salariés craignent que l’entreprise “utilise” leur “identité profonde”. Ils choisissent donc la carte de la prudence et préfèrent laisser chez eux leur personnalité.

C’est une bataille interne entre son “égo” et son “moi profond”. Je vous rassure, je ne parle pas de schizophrénie mais plutôt de ce que la société nous pousse à être. Nous avons tous besoin de reconnaissance et nous avons envie de bien faire. C’est pourquoi le moi profond reste dans la sphère privée et l'ego est pour le boulot.

La personnalité peut être une réelle force pour le salarié l'entreprise.
Prenons l’exemple de la spiritualité. Aujourd’hui, affirmer ses croyances personnelles au sein de l'entreprise paraît risqué. Or, certains, grâce à leur spiritualité, arrivent à relativiser, sortir de leur stress et à réfléchir de façon efficace. Un exercice de méditation avant une réunion importante aider à se recentrer et se mettre en énergie positive. Certaines entreprises ont compris l’importance de cette approche et proposent des salles de méditation ou de sieste. D’autres proposent 1 minute de silence avant de commencer une réunion ou d'utiliser le bâton de paroles pour faciliter les échanges en réunion.

Comment instaurer cette fameuse plénitude si riche pour l'entreprise et les collaborateurs ? Vous avez 2 possibilités. La première option, votre direction s'approprie ces valeurs et les met en oeuvre dans l'entreprise. Si demain vous voyez débarquer votre DG en tongs et bermuda, c'est acquis.
Option n°2, je vous invite à rejoindre une entreprise qui a adopté ce type de climat.
Non, je vous rassure, les start-ups n'en ont pas l'exclusivité ! De nombreuses entreprises actuellement partout dans le monde partagent l’envie que les salariés puissent être eux-mêmes chaque jour. Nous parlons de valeurs humaines. Chacune des personnes de la planète est concernée.

Il existe de nombreux livres sur le sujet, notre coup de coeur à lire de toute urgence : Reiventing Organizations de Frédéric Laloux ! Facile à lire et très accessible en format livre illustré ou pour les passionnés, le livre complet. Attention, il est régulièrement en rupture de stock. 
Vous y trouvez l'essentiel dans notre article "On aime".

See you !