Accueil>Actualité

Actualité

Toutes les actualités
ON AIME : L'art de pitcher en 10 astuces !

ON AIME : L'art de pitcher en 10 astuces !

06/11/2017

Pitcher devant un public, c'est tout un art. Il existe plusieurs astuces pour passer votre message de façon efficace, toucher l’auditoire, animer une conférence ou une réunion tout en marquant les esprits, appelons un chat … un chat, faire le show ! Nous avons déjà tous eu ce moment de jalousie ou d'envie en regardant une fameuse Keynote Apple animée par Steve Jobs :). Chez RH Performances, nous avons un peu notre Steve Jobs à nous, originaire du Nord de la France et de l’Europe aussi, j’ai nommé Hervé VAN RIJN ou VV pour les intimes.

Je vous dis ça car en septembre dernier, Hervé a animé la soirée des Lauréats du réseau Entreprendre Nord, c’était un carton plein ! Voici quelques vidéos pour constater par vous-même le résultat. 

  - Introduction de la soirée by Hervé : https://youtu.be/yZIrQwFy9hI

  - Hervé interviewe Anne-Sophie Fontaine, Bonduelle :
https://youtu.be/NNNRX9Ce_SY

 
L’idée de vous raconter ça, c'est un peu pour se faire mousser, bien sûr, mais surtout pour expliquer pourquoi nous souhaitons partager aujourd'hui ces belles astuces. Pour vous permettre de devenir un orateur du tonnerre et assurer un max pendant vos prises de parole en public, quelles qu’elles soient :)

Astuce n°1 : Commencer par la question “Pourquoi ?” 
L’idée, derrière cette fameuse question,  est de donner du sens. Peu importe le message, nous souhaitons inviter l’auditoire à adhérer à ce que nous racontons. Une fois que le ton est donné, nous nous focalisons sur la façon d’orchestrer l’action : le “comment”.

Astuce n°2 : La force des questions
Énoncer affirmation sur affirmation, pendant un pitch, peut facilement donner envie, à l’auditoire, de piquer un somme, surtout si le discours est long. Rythmer son pitch en posant des questions capte l’attention du public et donne un impact important. 
Votre présentation apportera sûrement des réponses à certaines questions. Généralement, nous partons d’un enjeu. Pourquoi ne pas détailler les questions pour y apporter des réponses et assurer une clarté au public ?

Astuces n°3 : “Less is more”
Ou “droit au but” comme dirait nos amis marseillais ! Trop d’infos tue l’info. Si votre message important est noyé dans un brouhaha incessant, il ne sera pas retenu ou du moins en partie. Faites le tri de vos messages et gardez LE plus pertinent. Vous pouvez mettre de côté quelques anecdotes croustillantes sur le sujet pour la partie questions / réponses.

Astuces n°4 : Une image vaut mieux que 1000 mots 
Exposer clairement le contexte et ajouter une photo, un schéma, une image, un dessin, un graphique, .... Votre impact sera immédiat. Laissez la magie opérer !

Astuce n°5 : Parler aussi aux émotions
La logique et l’argumentation assoient le discours, c’est un fait. Certaines personnes vont y être sensibles mais pas tout l’auditoire. L’idée, derrière un discours est d’informer, de partager et parfois de convaincre. Quoi de mieux que d’aller au plus profond de chacun en évoquant les émotions (: joie, peur, surprise, colère,  …) Ces sentiments resteront gravés et l’impact en sera d’autant plus important. Si, en plus de ça, vous arrivez à y associer une expérience sensorielle : jackpot ! C’est la cerise sur le gâteau.

Astuce n°6 : Connaître son public et faire preuve d’empathie
Lorsque vous faites un discours, oubliez votre côté mégalo et parlez à VOTRE public. Lors de la préparation de votre pitch, après vous être posé les bonnes questions et y avoir répondu, demandez-vous à qui va s’adresser le message. Ainsi vous pourrez adapter votre pitch à votre auditoire. L’animation d’un CODIR ne se fait pas avec le même langage qu’une conférence à la fac. N’oubliez pas d’écouter les questions qui vous seront posées afin de capter au mieux ce public et d’y adapter le discours si besoin. Enfin analysez la gestuelle et le comportement du public : les gestes en disent long … A bon entendeur !

Astuce n°7 : Le storytelling ou l’art de raconter une histoire
Depuis notre enfance, nous sommes bercés par les histoires et encore aujourd’hui, nous adorons ça ! Le cerveau humain a tendance à mieux capter un message raconté avec une logique narrative.  Commencez par une introduction impactante avec pourquoi pas un enjeu ou un dilemne. Ensuite, proposez 2 façons de le résoudre en y ajoutant une tension palpable avec quelques péripéties. Enfin terminez votre récit avec une solution et un appel à l’action. Ca finira l’histoire sur une note positive et dynamique : chaque situation a une solution !

Astuce n°8 : Votre gestuelle 
Le pitch parfait n’est pas focalisé uniquement sur le discours et son contenu mais surtout sur la gestuelle du “pitcheur” ! Adoptez une posture dynamique, travaillez votre présence, créez du lien visuel, souriez quand c’est nécessaire. Interagissez avec votre public ! Votre gestuelle doit être en lien avec les émotions que vous souhaitez provoquer.
Jouez avec votre présence, alternez mouvements et arrêts en rythme avec votre discours et anticipez le trac qui peut bloquer une gestuelle naturelle.
Les 3 piliers de la communication orale sont sincérité, empathie et synchronisation. Soyez en phase avec ces 3 qualités et rappelez-vous “less is more” :)

Astuce n°9 : la langage
Privilégiez les phrases courtes : sujet, verbe et complément. Nous pas vous embourber dans un récit hyper long à en faire perdre le fil de vos idées principales. Adaptez votre jargon à l’auditoire. Aux moments cruciaux de votre présentation (amorce, conclusion, …), utilisez des phrases marquantes, un peu comme les discours de nos politiciens. Attention aux mots parasites (donc, plutôt, voyons, …) qui alourdissent les propos. Enfin, jouez avec un élément encore trop souvent sous-estimé mais qui a une valeur puissante : le silence ! Marquer un silence avant de donner une information importante …  Le silence est d’Or.


Astuce n°10 : Soyez l’EXPERT que les gens adorent ! Ou celui qu’ils détestent ;)
Soyez prescripteur même après votre présentation. Continuez à communiquer votre sujet de prédilection sur vos réseaux sociaux et via d’autres canaux. Affirmez votre notoriété et restez présent dans la tête de vos auditeurs. Soyez un expert tout en restant abordable ;)

Voici les 10 règles d’or pour maîtriser l’art de pitcher. Si vous souhaitez réussir vos présentations mieux que Steve Jobs, nous proposons LA formation adaptée. 

See you !