13 janvier 2016 0 commentaire

Linkedin se lance sur le marché de la cooptation avec “Referrals“

Linkedin se lance sur le marché de la cooptation avec “Referrals“

Lors de son événement annuel de la semaine dernière, Linkedin a annoncé le lancement de “Referrals“, un outil de cooptation.

Basé sur la recommandation, le principe de cooptation est de plus en plus répandu dans le milieu du recrutement, elle représente une alternative dans la recherche de profils de candidats diversifiés. Candidatures qualifiées, rapidité de recrutement et d'intégration sont les principales raisons de ce succès.

Totalisant pas moins de 10 millions d'utilisateurs actifs en France, 97 dans le monde, Linkedin constitue une base de donnée professionnelle extrêmement riche. Très conscient du potentiel de cette base, Linkedin se prédestinait logiquement à la cooptation.

C'est en Californie, lors de son événement annuel "Talent Connect", que Linkedin a fait deux annonces majeures sur les évolutions à venir du réseau social professionnel. Et c'est la deuxième qui a particulièrement retenu l'attention du public, la première étant la sortie d'une nouvelle version optimisée de Linkedin Recruiter.

En effet, surfant sur la multiplication de nouvelles solutions basées sur la cooptation, Linkedin a annoncé le lancement de "Referrals" un outil de cooptation.

Littéralement "parrainage" en Français, "Referrals" permettra à un salarié d'une entreprise présente sur Linkedin, de recommander un membre de son réseau via une liste automatique de contacts dont le profil correspondrait à un poste à pourvoir au sein de cette même entreprise. 

Pour ce faire, Referrals croise les données des membres de Linkedin via notamment les intitulés de postes, et celles des offres d'emploi des entreprises. La plateforme est ensuite capable de suggérer, aux employés en poste, les meilleurs profils qu'ils pourraient recommander au sein de leur réseau. Le coopteur pourra suivre les étapes du process de recrutement de la personne qu'il aura recommandée.

Découvrez la nouvelle interface de Referrals :









Source : ParlonsRH
Ajouter votre commentaire
Aucun commentaire sur cet article pour le moment.