Quand confinement rime avec entraide

Le confinement a du bon ! 

Sur le plan écologique, la nature reprend ses droits. Nous avons observé la ponte de tortues de mer sur les plages de Thaïlande, les eaux transparentes et la présence de dauphins dans les canaux de Venise ou encore une baleine au large de Cassis.

Quand confinement rime avec entraide

En voyant ça, nous pouvons dire que la grande gagnante du confinement, c’est la nature qui en profite pour se refaire une beauté ! Nous en sommes ravis parce qu’elle est maîtresse de notre planète !

En revanche, le confinement fait mal socialement. Tout le monde subit ce déficit social et surtout pour les personnes isolées et en grande précarité. Les grandes perdantes ici sont les associations solidaires qui aident ces personnes en difficultés : très peu de rencontres, moins de dons donc moins d’aide disponible.

Une collecte permanente

Ce sujet nous touche, c’est pourquoi nous avons décidé d’aider à notre niveau. 

Nous organisons une collecte permanente de produits d’hygiène, de jouets et de vêtements au bureau, qui nous permet de réagir et de donner facilement lorsqu’on le peut.

Cette fois, nous avons décidé de donner à la maison des familles de Roubaix. 

Vous connaissez ? Cette antenne de la maison diocésaine de Lille a pour mission d’accompagner une vingtaine de familles en grande précarité. C’est une aide ciblée sur l’écoute, le lien social, la culture et si extrême nécessité, en fournissant des produits de 1ère nécessité (mais ce n’est pas son rôle 1er). Catherine, la Responsable, les aide, tout au long du confinement, en organisant des visites à domicile, des prêts de jeux pour occuper les enfants, les impressions des devoirs et autorisations de sortie (et oui, la plupart n’ont pas d’imprimante ni d’ordinateur). Elle partage des idées d’animation, de travaux manuels et pour donner le courage à chaque famille de vivre le plus sereinement possible chaque journée enfermée.

L’association Force Femmes

En complément, avec les adhérentes de l’association Force Femmes, nous nous sommes réunis pendant le confinement autour d’un atelier virtuel. Nous avons passé un super moment, en petit comité avec une belle ambiance et une belle énergie.

Nous les avons formées sur à la construction de leur profil Linkedin.

Garder le lien en ce moment est essentiel, c’est pourquoi nous avons maintenu ce rendez-vous initialement prévu en présentiel, dans nos bureaux. 

Nous organisons régulièrement des actions avec l’association Force Femmes depuis 2016.

Garder le lien avec les adhérentes, participer à leur évolution, leur apporter une part de bien-être et de compétences, quelle qu’elle soit, fait du bien à chacun : elles, nous, moi. 

1% pour une asso !

Nous souhaitions aller plus loin. Sur le même principe que le mouvement “1% pour la planète”, chez RH PERFORMANCES, nous mettons en place le mouvement “1% pour une asso’”. 

C’est pour cela que nous avons répondu à l’appel d’urgence d’Emmaüs, pendant quelques mois, en leur reversant 1% de notre chiffre d’affaires. 

Pourquoi Emmaüs ? 

Emmaüs est une association reconnue d’intérêt général, fondée par l’Abbé Pierre il y a 70 ans. Créée autour des valeurs d’autonomie et de reconstruction par le travail, cette association vient en aide à de nombreuses personnes vivant dans la précarité. 

Si vous suivez l’actualité, vous n’êtes pas sans savoir qu’avec le confinement, le nombre de personnes dans le besoin a considérablement augmenté et les moyens d’actions de cette association ont été fortement limités. Une situation d’urgence qui a contraint Emmaüs, pour la première fois de son histoire, à lancer un appel aux dons pour poursuivre l’aide apportée à ses 20 000 bénéficiaires. 

“Le peu qu’on peut faire, le très peu qu’on peut faire, il faut le faire” (Théodore Monod)

Soutenir une association qui en a besoin en ce moment et qui a pour habitude de soutenir les autres est un projet qui nous tient à coeur. 

Appel aux dons

Apporter sa contribution au monde, surtout dans une période comme celle que nous vivons, aide à s’ancrer et à trouver du sens à tout ce que nous vivons. Permettre à chacun de trouver sa place et d’avoir confiance en la vie. 

Alors aidons comme nous le pouvons, à notre niveau : c’est avec les petits ruisseaux que l’on remplit une rivière n’est-ce pas ? 

Faisons du tri et donnons, donnons ce dont nous avons envie, préparons des repas et distribuons-les (en respectant les mesures sanitaires), donnons de notre temps. 

Créons du lien, gardons-le et surtout, continuons à mener ses actions une fois le confinement terminé. Parce qu’il y a toujours eu et il y aura toujours des personnes vulnérables qui ont besoin de nous. 

See you