LES PIEDS DANS LE PLAT :
Pour un Noël Responsable

En décembre, pour tout le monde ou presque, c’est le même rituel : les achats de Noël ! Dans tous les foyers les enfants préparent leur précieuse liste de cadeaux. Rien de choquant en soi, nous sommes tous passés par là. Mais en cette période, certains chiffres nous interpellent :

LES PIEDS DANS LE PLAT :  <br>Pour un Noël Responsable</br>

Une montagne de jouets

40.000.000 de jouets sont jetés tous les ans, soit 110.000 jouets jetés par jour, soit 1,27 chaque seconde ! Le jouet en France, c’est 100.000 tonnes de déchets ! Sans compter les 500.000 tonnes qui dorment dans les placards ! Je vous laisse imaginer !

Une vie de jouet 

J’aime assez la morale de certains dessins animés et notamment l’une des dernières sorties en salle : Toy Story 4. Si vous avez suivi la saga, vous connaissez sans nul doute les péripéties de Woody, cowboy préféré d’Andy qui a été donné à une autre enfant, une fois Andy devenu grand. Le quatrième opus évoque, à juste titre, la vie des jouets qui s’affranchissent de leur but ultime : jouer avec les enfants ! Parce que justement dans le film, les jouets vivent très mal le fait d’être usés, abimés et maltraités. Les jouets ont une peur panique d’être cassés. Leur rêve : devenir le jouet d’un autre enfant. Parce qu’un jouet cassé est un jouet inutile, oublié qui finit au fond du placard ou à la poubelle. Triste vie de jouet, dont la durée moyenne d’utilisation est d’à peine 7 ou 8 mois !

Vous êtes sûrement en train de vous demander pourquoi un cabinet de conseil en ressources humaines défend la cause des jouets réemployés, nous y venons. Imaginez maintenant les bienfaits d’une  seconde vie offerte aux 40 millions de jouets jetés. Imaginez l’économie de matières premières, d’énergie et de ressources. Imaginez la pollution évitée dans la combustion ou l’enfouissement de ces déchets et surtout, imaginez le nombre d’emplois créés sur nos territoires, au profit de populations fragiles. Imaginez le bénéfice pour notre société tant sur le plan social qu’environnemental.

Focus sur l’association REJOUÉ

Connaissez-vous l’association “REJOUÉ, le jouet solidaire” ? C’est un chantier d’insertion spécialisé dans le réemploi de jouet. Son ambition est de développer le réemploi et de réduire les déchets via son activité de collecte, de tri, de nettoyage, de ré-assemblage et de vente de jouet ayant déjà servi. REJOUÉ met l’accent sur la qualité des jouets proposés, pour ne pas stigmatiser et encourager l’acte d’achat de seconde main ! Les jouets sont nettoyés et revalorisés avec soin, avec la volonté de promouvoir une consommation responsable et d’accompagner le retour à l’emploi durable.

Son activité d’insertion a permis à 7 personnes sur 10 de retrouver un emploi après son passage à l’association. En 2012, l’association démarre avec 12 salariés en insertion sociale et professionnelle. En 2019, grâce à son succès, REJOUÉ compte 46 salariés. Le processus de recrutement des nouveaux employés est tout à fait classique : entretien collectif, individuel et visite de l’association. Le processus d’intégration est plus personnalisé et axé sur les sujets et les besoins de chacun (formation, démarches administratives, recherche de logement…).

Les salariés occupent plusieurs postes et suivent des formations variées, ce qui leur permet d’affiner leur choix futurs et leur projet professionnel en fonction de leurs expériences vécues. Chaque salarié peut effectuer un stage dans une autre structure pour affiner son orientation. L’association REJOUÉ est présente en Ile-de-France et travaille aujourd’hui avec des porteurs de projet à Lyon et à Nantes pour essaimer son activité au sein d’autres régions. Car la réussite de ces modèles est très attachée à un territoire : embauche, insertion, collecte, revente … Le local est le maître mot. Notons d’ailleurs qu’une dizaine d’acteurs spécialisés, présents partout en France, mènent des actions similaires.

REJOUÉ, les impacts en 2018

Un tremplin vers l’emploi durable

  • 29 femmes et 16 hommes accompagnés individuellement,
  • 34 411 heures de travail en insertion,
  • 67% de retour à l’emploi durable.

Des jouets d’occasion de qualité

  • 65 tonnes de jouets et de livres collectés,
  • 75% des jouets et livres rénovés, soit un nombre de 53 868,

Un consommation alternative

  • 10 000 client(es) ont ravi leurs enfants chez REJOUÉ, soit 28 636 jouets revendus
  • 127 professionnels de l’enfance ont confiance en REJOUÉ, soit 8 000 jouets et livres revendus.

Et la loi dans tout ça ?

Une loi est sur le point de voir le jour sur le sujet de l’économie circulaire et de la lutte contre le gaspillage. L’une des mesures de ce projet de loi consiste en la création d’une éco-contribution sur les jouets afin de financer le recyclage, le réemploi et plus généralement la fin de vie du produit. L’un des objectifs de cette loi serait de faire réfléchir les fabricants de jouets et les associations à des actions complémentaires dans le temps : anticiper la seconde vie des jouets dès la conception, par exemple.

Quand on sait que la durée de vie moyenne d’un jouet est de 8 mois et que certains composants ne sont même pas recyclables, le sujet mérite réflexion.

Une initiative à encourager et relayer à l’approche du week end le plus fructueux de l’année ! Dans notre démarche de promotion d’un Noël Responsable #NoelForGoodness, rappelez-vous des chiffres présentés plus haut. Posez-vous la question de l’utilité d’un jouet neuf. Alors privilégiez la seconde main, pour les jouets, et aussi pour tous vos cadeaux et emballages!

Joyeuses Fêtes de fin d’année et rdv sur les réseaux sociaux pour partager vos actions #NoelForGoodness

See You

 

logo association rejoué

 

DÉCOUVREZ NOTRE ANNUAIRE RESPONSABLE