Prise de décision en entreprise : beau challenge ou cadeau empoisonné ?

La prise de décision en entreprise peut donner des sueurs froides. Selon l’ampleur du choix à faire, la responsabilité d’un groupe, d’une société pèse sur vos épaules. Pas de panique ! Avec quelques bonnes pratiques et un peu de recul, vous irez dans la bonne direction.

Prise de décision en entreprise : beau challenge ou cadeau empoisonné ?

Décider en entreprise : quelles sont mes responsabilités ?

Parmi les challenges à relever en entreprise, la prise de décision en est un. Du commercial au manager, en passant par la secrétaire, tous les postes se heurtent à des dilemmes.

Qu’il s’agisse de résoudre un problème, de valider un choix de recrutement, d’une gestion de projet, faire un choix met notre cerveau à rude épreuve.

Avant de prendre votre décision, il y a un ensemble d’étape à respecter :

  • Rassembler tous les éléments pertinents d’aide à la prise de décision ;

Il est crucial de rassembler tous les éléments pertinents pour s’assurer que la décision est bien informée et réfléchie. Vous vous devez d’identifier clairement le problème ou la décision à prendre. Assurez-vous de comprendre les enjeux et les implications de la décision à prendre. Tenez compte de toutes les parties prenantes en jeu, cette prise de décision ne vous implique pas seulement vous !

  • De considérer les alternatives possibles ;

À vous de peser les avantages et les inconvénients de chaque option possible. Voyez large pour avoir une ouverture d’esprit sur l’option qui sera la plus adaptée à la situation !

  • De mesurer les risques ; 

L’évaluation des risques de chacune de vos options est aussi importante (coût, budget, parties prenantes…). Une évaluation approfondie des risques vous permet de prendre une décision éclairée et de minimiser les conséquences négatives qui pourraient survenir. Essayez d’estimer la probabilité que chaque risque potentiel se produise, en utilisant des données quantitatives ou qualitatives si possible !

Emmenez votre équipe en formation et poussez les à développer un management décisionnel : 

Je forme mon équipe

 

Comment prendre la bonne décision ?

Il n’y a pas de recette miracle. L’erreur existe et elle est humaine. Cependant, certains outils vous aideront pour vous apaiser dans votre prise de décision et pour éloigner les mauvaises décisions.

Posez-vous des questions

Ciblez le sujet principal de votre décision et interrogez-vous :

  • Quel est l’objectif de cette prise de décision ?
  • Quel sera l’impact ?
  • Quels acteurs sont concernés ?
  • L’issue est-elle irréversible ?

Soyez factuel

Pour vous aider à prendre votre décision, rassemblez tous les éléments tangibles en votre possession. Si la réflexion concerne d’autres collaborateurs, consultez-les pour recueillir le maximum d’informations utiles et des conseils !

Maîtrisez vos émotions

Les décisions complexes nous brouillent l’esprit et le cerveau. 

En entreprise, il convient de garder la tête froide pour faire un choix objectif et pertinent. Si vos idées ne sont pas claires, optez pour une promenade de santé ou prenez une douche ! Changer d’environnement permet de prendre du recul. Cette déconnexion favorise l’apparition de solutions. 

Fixez-vous une deadline

Une échéance en ligne de mire facilite le processus de prise de décision. 

Cela vous évitera de tourner en rond et de ruminer dans votre coin. Avoir une deadline en tête permet d’anticiper les actions à mener sans tomber dans l’urgence. 

Listez les options qui s’offrent à vous

Plusieurs alternatives s’offrent à vous ? 

Avoir un plan de secours représente une aubaine. Trop de choix peut se transformer en véritable casse-tête. Notez les avantages et les inconvénients pour chaque option. Choisissez la plus favorable.

5 conseils pour ne plus avoir peur de la prise de décision :

1. Acceptez de ne pas tout contrôler, l’incertitude accompagne la prise de décision

Face à un challenge pareil, il est normal de vouloir tout contrôler pour minimiser les risques. 

Sachez une chose, l’incertitude peut être une source d’opportunités. En acceptant l’incertitude, vous pouvez être plus ouvert aux idées nouvelles et aux opportunités qui peuvent se présenter. Vous pouvez également être plus flexible et plus capable de vous adapter à des situations en constante évolution. La consultation des membres de votre équipe, du dirigeant peut vous aider à définir clairement les étapes pour atteindre l’objectif et prendre la bonne décision. Posez le sujet lors d’une réunion !

En 1973, Peter Drucker a souligné dans son ouvrage “Management: Tasks, Responsibilities, Practices” que ce ne sont pas les “faits” mais plutôt les opinions qui déclenchent une décision. Selon lui, pour prendre la bonne décision, il est nécessaire de confronter des opinions divergentes !

La collaboration et la communication sont importantes !

2. Allez droit au but, ne vous noyez pas dans la masse d’information

Ne retenez que les informations pertinentes qui vous aideront dans votre prise de décision. Surtout, évitez de vous écarter du sujet et de vous perdre ! Pour vous aider, vous pouvez établir vos priorités, utiliser les bons outils comme des tableaux de bord, des graphiques ou encore des tableurs. Organisez bien votre agenda et fixez vous une deadline !

3. Servez-vous d’outils d’aide à la prise de décision (analyse SWOT, matrice de décision)

Ces outils (analyse SWOT) vous permettent d’identifier les opportunités et les menaces extérieurs et hors de votre portée afin de mieux les appréhender. Ils vous permettent aussi de détecter vos forces et vos faiblesses pour y faire face. Ces outils vous permettront de prendre les décisions adaptées à votre environnement.

4. Ne cherchez pas à prendre une décision parfaite, le risque d’erreur existe

N’ayez pas peur de l’échec, dans cet article, découvrez comment surmonter la peur de l’échec et mieux gérer les erreurs !

5. Faites-vous confiance et écoutez votre intuition

En entreprise, il est facile de se laisser emporter par l’avis des autres, les chiffres et les résultats. Cependant, votre intuition peut s’avérer être votre source d’information la plus importante. 

L’intuition vous aide à prendre des décisions rapides et éclairées, à établir des relations solides et à être plus créatif dans votre travail. Cependant, n’oubliez pas de compléter votre intuition avec des données, des analyses et de l’expérience pour prendre des décisions éclairées et efficaces.

Envie d’apprendre à vous faire confiance ? La formation peut être la clé !

Je me forme sur ce sujet

icon

Finance 4.0, un projet de transformation

Avez-vous déjà entendu parler de transformation d’entreprise , de la comptabilité 3.0 et même de la finance 4.0 ?Qui vous en parle ? Les financiers ? Le comité de direction ? Le département Supply ...

Lire la suite
icon

5 astuces pour être pertinent commercialement

Découvrez les astuces pratiques de notre équipe commerciale pour maintenir une relation client efficace.

Lire la suite
icon

Comment fidéliser un developper

Cette question, nous la connaissons bien pour l’avoir traitée lors d’une de nos Mouss’ Tech en 2017. Oui cette population pro, hyper volatile et plébiscitée par de nombreuses boîtes en ce moment. D...

Lire la suite