5 indicateurs de performance de votre processus de recrutement

Un nouveau recrutement dans votre équipe est une étape indispensable et sensible à la croissance de votre entreprise. Ce n’est pas à prendre à la légère. Mettez toutes les chances de votre côté afin de réussir votre prochain recrutement. Dans ce billet, retrouvez quelques KPI de performance pour vous aider à mesurer l’impact de votre processus de recrutement.

Vous souhaitez obtenir une étude du potentiel de votre futur recrutement ?

New call-to-action

5 indicateurs de performance de votre processus de recrutement

Pourquoi mesurer la performance d’un recrutement ?

Mesurer la performance d’un recrutement est essentiel pour l’entreprise.

Un recrutement est avant tout un investissement pour l’entreprise. L’humain est le cœur du réacteur. Nous savons aussi qu’un recrutement est un coût pour une entité !

Savez-vous combien coûte un recrutement raté pour une entreprise ?

Selon la rémunération et le temps de travail du collaborateur, un recrutement raté coûte entre 20K et 200K. Sans parler des dommages humain au sein de vos employés.

Savez-vous également que ⅔ des périodes d’essai sont rompus, le plus souvent à l’initiative du collaborateur. Entre ce qui a été vendu en entretien et la réalité en fonction, il y a de la marge.

Pour éviter ces pertes, autant vous dire qu’un recrutement… Ça se prépare !

Comment mesurer l’efficacité et la performance de son recrutement

Pourquoi mesurer le capital humain

Le capital humain est une richesse pour votre entreprise. La satisfaction des collaborateurs et leur qualité de vie au travail font les meilleurs étendards de votre entreprise. Ce capital humain, c’est la force majeure de votre marque employeur.

La parole de vos collaborateurs est d’or. Celle de ceux qui vont ont quitté aussi. Cette voix ne doit surtout pas être négligée.

Prenez soin de vos employés, formez-les, placez-les aux bons postes et valoriser leurs compétences.

La santé de votre capital humain est un pourcentage important dans votre analyse. Cela permet aussi d’attirer de nouvelles pépites au sein de votre entreprise.

 

Quel KPI mettre en place ? 5 KPI de performances pour mesurer votre processus de recrutement

  •  Indicateur n°1 : le secteur d’activité

L’attractivité du secteur d’activités est un critère qui sécurise la décision du candidat. Qui dit secteur d’activité attractif, dit croissance, évolution, formation, … C’est un indicateur pour donner envie aux candidats de venir travailler chez vous plutôt que dans un secteur en déclin.

  • Indicateur n°2 :  l’entreprise

L’attractivité de l’entreprise, c’est votre marque employeur. 

L’attractivité de l’entreprise, c’est votre marque employeur.

Super mot à la mode, vous ne trouvez pas ?

Blague à part, les candidats sont naturellement attirés par les entreprises qui donnent envie de travailler chez elles.

Cette marque employeur est définie par votre stratégie d’entreprise : ADN, culture d’entreprise, locaux, formation, rémunération et autres avantages.

L’attractivité de l’entreprise est un indicateur essentiel, pour faciliter votre processus de recrutement !

Travailler sa marque employeur, c’est s’assurer de faire venir des collaborateurs et augmente vos ressources internes en attirant de nouveaux talents !

  • L’indicateur n°3 : le poste et les missions proposés

Concrètement  : pourquoi et en quoi le poste à pourvoir est-il une bonne occasion de travailler chez vous pour votre candidat ?

Le poste proposé au sein de votre entreprise permet-il à votre futur candidat de développer ses compétences et ses savoir-être ? D’atteindre ces objectifs personnels et d’évoluer dans sa carrière suite à votre embauche ?

L’attractivité du poste est un indicateur de performance important pour votre futur candidat !

  •  L’indicateur n°4 : la rémunération 

Tout travail mérite salaire !

La rémunération est un indicateur d’attractivité essentiel pour les employés ou futurs candidats.

Ce critère est une étape clé dans le processus de décision de sa future entreprise.

Rémunérer un candidat à sa juste valeur, c’est garantir une augmentation du taux de candidature potentiel.

Proposez des avantages par rapport à vos concurrents, en mentionnant les évolutions possibles au sein de votre entreprise ! Soyez créatif de votre rémunération. Elle ne concerne pas que le salaire. En fonction des collaborateurs, la flexibilité des possibilités est intéressante : par exemple, offrir des jours de congés en plus, une voiture de fonction, ouvrir à l’actionnariat, … À méditer.

  • L’indicateur n°5 : La localisation 

Sans surprise, la localisation est un indicateur d’attractivité important.

Les candidats veulent un cadre de vie agréable pour allier vie professionnelle et vie personnelle.

Vous pouvez mesurer l’attractivité de la localisation de votre recrutement, en fonction de sa densité démographique, le temps de trajet, les bureaux de votre entreprise, les infrastructures de transport, ainsi que la présence concurrentielle.

D’autres KPI’s de performances à mettre en place pour réussir son recrutement 

    L’expérience candidat 

L’expérience candidat : c’est le moment de sortir le jeu de séduction  ! 

88% des candidats sont susceptibles d’acheter le produit ou le service d’une entreprise qui leur a offert une bonne expérience candidat.”

C’est pourquoi, soigner l’expérience candidat est un atout essentiel !

  • Établir un contact candidat personnel et personnalisé.
  • Mettre en lumière le déroulé du recrutement et de l’entretien pour une entrevue détendue !
  • Ne laissez pas les candidats sans réponse suite à l’entretien d’embauche.
  • Expliquez-leur les raisons de votre refus, en leur faisant un feedback constructif.
  • Un candidat satisfait, c’est un candidat qui recommandera votre entreprise. Cette période de recrutement est un indicateur non négligeable !

 

    Les hauts potentiels

Un haut potentiel, c’est quoi ?  C’est un collaborateur qui se distingue par son leadership, son influence et son caractère innovant. C’est un collaborateur que l’entreprise fait évoluer, parce qu’il représente un atout majeur à sa stratégie.

Le haut potentiel est générateur de performances !  Réussir à recruter un haut potentiel, c’est garantir une évolution efficace de votre entreprise !

Gardez et entretenez vos profils hauts potentiels.

La force d’une stratégie de recrutement est d’être en accord avec la stratégie d’entreprise. Les indicateurs de performances de vos recrutements sont uniquement là pour mesurer l’impact de la stratégie de recrutement mise en place. Ces stratégies sont logiquement les résultantes d’une stratégie d’entreprise impulsée par votre comité de direction. Un indicateur est présent pour mesurer.

À présent, vous savez tout à propos des KPI de performances du processus de recrutement !

On espère vous avoir aidé. Si vous voulez aller plus loin, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur la stratégie de recrutement !

icon

Connaissez-vous les problématiques RH de l’année 2022 ?

Depuis 2 ans, le monde de l'entreprise s’adapte en permanence à de nombreuses difficultés liées à la crise sanitaire. Une période de confinement marquante, pendant laquelle la quasi-totalité des se...

Lire la suite
icon

Pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ?

Aujourd’hui, le processus et les étapes du recrutement peuvent être très chronophages pour les entreprises comme pour les candidats : offres d’emploi, entretiens, sélection… Il peut parfois être di...

Lire la suite
icon

Les tests de personnalité utilisés en entretien d’embauche en 2022

Les tests de personnalité sont de plus en plus utilisés par les entreprises pour les aider à choisir le candidat idéal. Il en existe de nombreux, certains sont centrés sur les soft skills et d’autr...

Lire la suite