Quels sont les 4 types de personnalité ?

La théorie des quatre tempéraments remonte à la Grèce antique, elle fut popularisée par Hippocrate, qui l’a appelée la doctrine des humeurs. Elle catégorise les types de personnalité en 4 humeurs principales : sanguin, flegmatique, colérique, mélancolique et donne des indications sur les traits de caractère liés à chaque tempérament.

Quels sont les 4 types de personnalité ?

Cette thèse a eu une grande influence dans le monde de la médecine et de la psychologie, elle a notamment inspiré Carl Gustav Jung pour sa typologie jungienne et Isabel Briggs Myers pour son test de personnalités MBTI.

Elle a aussi été très étudiée à la Northwestern university où elle a donné vie à de nombreuses thèses et influencée la psychologie moderne.

Mais au-delà de thèses psychologiques, de Myers Briggs et son test MBTI ou de Carl Gustav Jung, cette théorie est aussi très utilisée dans le monde du recrutement et du management. Elle permet de cerner et de trier les profils des employés pour recruter les bonnes personnes et mieux gérer le personnel.

La théorie des quatre tempéraments pour mieux manager et recruter les employés

Cette théorie présente quatre types de personnalité et en tant que recruteur ou manager, il est important de comprendre les différents tempéraments et les traits de caractère qui vont avec, pour mieux comprendre, rassembler et gérer ses équipes. Par exemple, le profil des sanguins est généralement optimiste et sociable, alors que les colériques sont plus focalisés sur la tâche à accomplir et sont plus motivés et persistants. Si vous souhaitez motiver vos collaborateurs en fonction de leur profil, déterminez leur tempérament, puis créez un environnement dans lequel il sera mis à profit. Prenez aussi en compte le tempérament de chaque individu quand vous assemblez des équipes et décidez de faire travailler telle personne avec telle autre.

Chaque type de personnalité possède certaines forces et certaines faiblesses dont vous pouvez tirer parti en tant que manager. Par exemple, si vous avez une équipe composée de sanguins, leur force est leur côté extravertie et sociable, vous pouvez utiliser cela à votre avantage en les faisant travailler sur des projets qui nécessitent des interactions avec la clientèle ou des prises de parole en public. Mais vous savez aussi que les sanguins peuvent être impulsifs et inattentifs, il s’agira donc de bien les cadrer, les entraîner et leur fournir des instructions extrêmement claires. En comprenant les quatre tempéraments, vous pouvez apprendre à tirer parti des forces de chaque type de personnalité tout en atténuant ses faiblesses. Vous obtiendrez ainsi des équipes plus productives et soudées.

La théorie des humeurs peut aussi influencer l’environnement de travail que vous construirez pour vos employés, à travers, vos briefs, votre style de management, vos interventions et les évènements que vous organiserez. Si vous avez par exemple à créer un environnement et un style de management pour des colériques, il sera bon de vous concentrer sur le calendrier de tâches, les délais, les objectifs, les performances et les grands objectifs et promesses de l’entreprise.

Envie de tenter l’expérience ? Nous utilisons les tests de personnalité dans nos offres de coaching professionnel.

 

Quels sont les quatre types de personnalité et leur incidence dans le monde du travail

  •   Flegmatique

Les employés qui ont ce tempérament sont bons pour gérer les tâches répétitives ou les emplois axés sur les détails et le fignolage. Ils savent écouter et se calmer rapidement en cas de conflit.

Cependant, ils peuvent avoir besoin d’être encouragés à assumer de nouvelles responsabilités ou idées, car ils manquent d’initiative et d’ambition et ont tendance à tergiverser. Vos stratégies de travail avec ce type de personnes devraient inclure des commentaires positifs sur leurs performances et des pauses régulières pendant les projets ou les missions plus longues qui demandent beaucoup de concentration.
 

  •   Mélancolique

Les employés qui appartiennent à cette catégorie ont tendance à s’inquiéter plus que les autres et sont sensibles au stress.

Ils aiment être mis au défi intellectuellement et émotionnellement, mais ils ne réagissent pas bien lorsque les choses vont mal, car il leur est difficile de rebondir après une déception.

Pour assurer leur épanouissement et leur productivité, il est important de les féliciter pour chaque accomplissement, même petit.

La présence d’un employé de cette catégorie lors des réunions d’équipe peut s’avérer très bénéfique, car ils sont bons pour prendre de la distance et avoir une vue d’ensemble sur les projets. Ils sont aussi sensibles et observateurs et savent détecter les changements d’humeur et les sentiments des autres.

 

  •   Sanguins

Les employés qui ont un tempérament de type sanguin sont souvent spontanés et désireux de prendre des risques. Ces personnes aiment les grandes entreprises et les projets d’envergure. Ils sont créatifs et ont souvent de bonnes idées, mais n’anticipent pas forcément les obstacles et contraintes quant à l’exécution de leurs idées.

Ils sont avides de nouveautés et désireux de mettre leurs idées à exécution, mais ils sont susceptibles de devenir frustrés ou découragés quand ils ne sont pas à même de donner cours à leur inventivité et à leur ambition.

Pour travailler avec succès avec ces employés, assurez-vous de les tenir informés sur l’avancement des projets et les difficultés rencontrées.

Reconnaître les aspects négatifs d’une situation peut contribuer à maintenir leur engagement et leur intérêt pour la résolution des problèmes. Enfin, lors de l’embauche d’une personne avec ce genre de profil, il est important de se demander si elle s’adaptera ou non à la culture de votre entreprise. Si vous devez respecter des délais stricts, si vous avez une stratégie fixée et pas de place pour de la fantaisie et de l’innovation cette personne ne sera probablement pas la mieux adaptée.

 

  •   Colérique

Les employés qui appartiennent à cette catégorie aiment les luttes de pouvoir et prendre les choses en main. Ils sont connus pour leur ambition et leur désir d’être les meilleurs dans ce qu’ils font. Ils se dépasseront jusqu’à ce qu’ils atteignent leurs objectifs, mais leur tempérament peut les rendre têtus ou compétitifs à l’excès.

Parfois, ces employés peuvent ne pas tenir compte des opinions des autres et prendre mal les critiques qui sont formulées à leur encontre.

Pour aider ces employés à réussir dans leur vie professionnelle, il est préférable de les employer à des postes qui correspondent à leurs compétences et de leur donner une certaine autonomie pour la réalisation d’objectifs spécifiques et définis.

Leur tempérament les incline vers des rôles de direction ou des emplois impliquant la résolution de problèmes.

La théorie des humeurs est une clé de compréhension importante pour analyser le monde qui nous entoure, n’hésitez pas à l’appliquer dans votre propre vie ou sur vous-même, car se connaître soi même c’est connaître les autres.

 

Envie de vous laisser tenter par l’expérience ?

New call-to-action  

icon

Cultiver l’optimisme au travail

Tu connais surement la chanson de Pharrel Williams, Happy ? Comment te sens-tu en écoutant cette chanson ? Te donne-t-elle la pèche ?!

Lire la suite
icon

Les 4 types de personnalité

La théorie des quatre tempéraments remonte à la Grèce antique, elle fut popularisée par Hippocrate, qui l'a appelée la doctrine des humeurs. Elle catégorise les types de personnalité en 4 humeurs p...

Lire la suite
icon

Comment gérer une équipe à distance ?

Le management à distance est passé de l'exception à la règle laissant entrevoir un changement de modèle, avec le développement accéléré du télétravail. Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle ère ? Pou...

Lire la suite