L'agilité en entreprise : Quelle Transformation pour les Organisations ?

L’entreprise moderne évolue dans un environnement mouvant. Pour maintenir sa compétitivité, faire preuve d’adaptation est essentiel.

L

L’agilité en entreprise

 

L’entreprise agile veut performer. Et pour ça, elle n’hésite pas à envoyer valser les vieilles méthodes d’organisation et de management !

 

Qu’est ce que l’agilité ?

Un peu d’histoire… Dès 2001, l’agilité prend forme dans le monde informatique. Le Manifeste Agile voit le jour. Créé par 17 experts en codage, il comporte 4 grandes valeurs de l’agilité et 12 principes. L’objectif ? Refondre les processus de développement des logiciels pour les rendre plus efficients.

Scrum, Safe, Kanban sont les méthodes agiles les plus utilisées. Elles mettent en avant :

  • L’itération ;

Cette méthode implique de diviser un projet en petites étapes appelées itérations. L’objectif de l’itération est de produire un travail fonctionnel et testable à la fin de chaque étape, ce qui permet une évaluation continue du projet et des ajustements en temps réel.

  • L’incrémentation ;

Cette méthode implique de construire un produit ou un service par petites étapes, en ajoutant progressivement de nouvelles fonctionnalités ou améliorations à chaque étape. Les membres de l’équipe peuvent se concentrer sur une fonctionnalité ou une tâche spécifique à la fois, ce qui permet une gestion plus efficace des priorités et des ressources.

Elle permet de tester régulièrement le produit et de recueillir des commentaires pour améliorer les prochaines itérations. Cela permet une évolution plus rapide du produit final et une meilleure satisfaction de l’utilisateur.

  • L’adaptabilité ;

L’adaptabilité dans la méthode agile repose sur l’idée que les besoins des utilisateurs et les exigences du projet peuvent changer à tout moment. Ainsi, les membres de l’équipe doivent être en mesure de s’adapter rapidement aux nouvelles situations et aux nouvelles demandes. L’adaptabilité implique également une forte collaboration et une forte transparence entre les membres de l’équipe, ainsi qu’avec les parties prenantes du projet.

L’objectif de ces différentes méthodes est d’intégrer le client dans le développement. Ce cycle malléable comporte des feedbacks et des modifications jusqu’à la livraison finale. La satisfaction client est au cœur de la démarche. 

L’agilité questionne les pratiques en profondeur et de manière transversale. Les changements opérés s’implantent sur le long terme. Ancrer une nouvelle habitude implique l’adoption d’un nouvel état d’esprit.

 

Comment devenir une entreprise agile ?

Réussir une transformation agile nécessite la mise en place d’actions à deux niveaux :

Le management agile

Avec une approche participative forte, le management agile s’oppose à la hiérarchie pyramidale du taylorisme. Le manager agile :

  • Donne du sens au travail : il parvient à fédérer autour d’un objectif commun ;
  • Communique de manière transparente : il donne toutes les informations clés ;
  • Fait preuve d’authenticité : il n’hésite pas à dévoiler ses craintes et son ressenti ;
  • Fait confiance : déléguer n’est pas un problème pour lui ;
  • Est à l’écoute : il est proche de l’équipe et respecte l’autonomie de chacun ;
  • Prend des décisions, quitte à faire des erreurs.

 

L’organisation agile

L’agilité se déploie de façon verticale et horizontale.

➥ Le travail s’organise par petits groupes (squad) autour de compétences pluridisciplinaires. À l’inverse de l’organisation en silo, l’équipe est autonome sur son projet.

➥ Les périodes de travail s’articulent autour de courts cycles appelés « sprint ». À l’issue, la production d’un livrable fonctionnel est attendue.

Les outils collaboratifs accompagnent les équipes pour :

  • Communiquer ;
  • Analyser les résultats au fur et à mesure ;
  • Modifier les travaux.

Un environnement agile impulse le déploiement de cette compétence chez les collaborateurs. L’organisation et le management de l’entreprise occupent un rôle central dans la mise en œuvre d’un projet de cette ampleur. 

 

5 astuces pour devenir une entreprise agile

  • Déterminer un chef de projet et un sponsor pour soutenir le projet en interne.
  • Former et accompagner les collaborateurs tout au long du processus.
  • Implémenter la transformation au sein d’un projet pilote.
  • Étendre les changements à plus grande échelle.
  • Activer le projet à l’aide d’un coach agile :
    RH Performances propose des solutions de coaching professionnel collectif pour renforcer le bien-être, la productivité et la performance de votre équipe :

    Découvrir le Coaching Professionnel Collectif

icon

MBTI & Management : renforcer la dynamique de votre équipe ?

En effet, le test MBTI est un moyen très utile pour renforcer la cohésion d’équipe et favoriser la productivité de l’entreprise tout en développant votre leadership. Mais comment faire émerger le...

Lire la suite

infographie – animer et piloter vos équipes à distance

Découvrez 5 astuces pour devenir un super manager 100% digital ! Avec cette infographie apprenez à animer et piloter vos équipes à distance

Lire la suite
icon

Améliorer la communication interne de l’entreprise

Une mauvaise communication interne est un véritable manque à gagner pour une entreprise. L’absence d’une bonne stratégie de communication représenterait une perte de 62,4 millions de dollars par an...

Lire la suite