Pourquoi l’offboarding doit être la priorité des RH en 2024 ?

On entend souvent parler d’onboarding et de son importance dans la sphère RH. Les entreprises accordent aujourd’hui une attention particulière à au processus d’intégration de leurs nouveaux collaborateurs. 

Mais qu’en est-il de leur processus de départ : l’offboarding ?

Peu sont celles qui mettent en place un réel accompagnement vers la sortie. Les chiffres le prouvent : 70% des organisations n’ont pas pensé à leurs processus liés aux départs des collaborateurs, faute de temps ou de budget.*

Pourquoi l’offboarding doit être la priorité des RH en 2024 ?

Quel est le principe de l’offboarding ?

Offboarding signifie en français “processus de départ”. Contrairement à l’onboarding, l’offboarding englobe l’ensemble des accompagnements disponibles qui visent à aider un collaborateur à retrouver du travail après son départ mais aussi à reprendre confiance en lui.

Les solutions qu’offrent un offboarding peuvent différer d’un départ à un autre. Chaque offboarding est unique et s’adapte aux besoins du collaborateur !

Par exemple, si votre ancien collaborateur souhaite changer de voie, il peut être intéressant de lui proposer un bilan de compétences dans son “package” d’offboarding. Le bilan de compétences lui permettra de mieux se connaître et de comprendre le chemin professionnel le plus adapté à sa reconversion.

Autre cas de figure, un offboarding peut aussi se composer de diverses séances de coaching individuel pour remettre en confiance votre collaborateur et améliorer sa posture en entretien, son CV… De quoi l’aider à vite retrouver un travail !

Un offboarding peut donc comprendre de nombreux accompagnement qui peuvent être les suivants : 

  • Les modalités de base (entretiens de départ, communication, passation des missions et des informations, suppression des données…).
  • Un bilan de compétences.
  • Des séances de coaching professionnel.
  • Des outils d’évaluation du comportement et de la personnalité (MBTI, DISC, HBDI…).
  • Des formations inter-entreprises.
  • Un programme d’outplacement.

Concernant la durée, elle varie et dépend des conditions que vous aurez posées avec votre ancien collaborateur : l’offboarding peut durer 3 mois et peut s’étendre jusqu’à 1 an ou plus.

L’objectif de cet accompagnement est de garantir une transition en douceur pour l’employé qui quitte l’entreprise, tout en préservant votre image.

La gestion d’une carrière ne consiste pas seulement à offrir une intégration, un plan de développement et des opportunités d’évolution. La gestion d’une carrière doit aussi prendre en compte l’étape finale d’un collaborateur en entreprise : celle du départ !

 

Qui peut bénéficier d’un offboarding ?

Tous les collaborateurs quittant votre entreprise doivent bénéficier d’un offboarding. Un départ doit être communiqué à l’ensemble de l’entreprise, le salarié doit être invité à participer à des entretiens de fin de contrat et préparer au mieux la passation de ses missions.

Cependant, peu sont les collaborateurs qui bénéficient d’un accompagnement personnalisé et sur-mesure… Ce sont généralement les cadres, les collaborateurs ayant significativement contribué à la réussite de l’entreprise ou encore les salariés avec une ancienneté significative qui bénéficient d’un offboarding personnalisé et renforcé.

Cet accompagnement vers le départ et le renouveau professionnel est souvent proposé dans le cadre d’une rupture conventionnelle, d’un licenciement économique ou d’une démission. Sa demande peut venir de l’employeur comme du collaborateur.

Et oui, un offboarding renforcé a un coût… Ce qui explique qu’il est peu proposé en entreprise !

Il est à noter, qu’un offboarding renforcé ne peut jamais être proposé “de force” à un collaborateur (et qu’il ne peut pas vous l’obliger non plus !). Il doit être construit avec celui-ci et être approuvé tant sur le fond que la forme. L’offboarding peut donc prendre du temps a être construit et négocié. 

Mais pas de panique ! Nous vous décrivons les étapes et nos conseils juste en dessous…

 

Quelles sont les 4 étapes d’un offboarding ?

offboarding

  1. Gérer les procédures de base

    Avant de proposer un offboarding personnalisé, il est important de vous occuper des procédures de base.

    La première étape est de convoquer votre collaborateur durant un ou plusieurs entretiens pour clarifier le départ, la manière dont il va effectuer la passation de ses missions, la façon dont il souhaitera communiquer sur son départ… 

    Cet entretien est important puisqu’il permet de poser les bases de la première étape de son départ ! Il permet aussi au collaborateur de ne pas se sentir délaissé de l’impliquer jusqu’au bout !

    Une fois que celui-ci sera définitivement parti, veillez aussi à supprimer l’ensemble de ses données personnelles ou de lui proposer un transfert de ces données vers son disque dur professionnel.

     

  2. Comprendre les besoins de votre collaborateur

    Si vous souhaitez mettre en place un offboarding renforcé et que vous avez convenu dans les négociations que cet offboarding comprendrait des accompagnements sur-mesure, il doit être convenu un rendez-vous avec le salarié pour comprendre ses besoins et ses enjeux à la sortie de l’entreprise. Par exemple, ces questions peuvent vous aider à construire l’accompagnement :

    • Envisage-t-il une reconversion professionnelle ?
    • A-t-il besoin de reprendre confiance en lui ?
    • Souhaite-t-il participer à des ateliers sur l’entretien ou le CV ?
    • Veut-il se former ?

    En lui posant ces questions, votre ancien collaborateur pourra se projeter sur le type d’accompagnement vers lequel il souhaite s’orienter !

     

  3. Construire l’accompagnement adapté et choisir les divers accompagnements avec l’organisme compétent

    Une fois que votre collaborateur a accepté les modalités de son offboarding, nous vous invitons à vous rapprocher d’un organisme compétent qui saura répondre aux besoins de votre ancien employé.

    Chez RH Performances, nous accompagnons de nombreux collaborateurs vers le chemin du renouveau professionnel ! 

    Nous disposons de coachs professionnels certifiés qui permettent aux collaborateurs de retrouver facilement un emploi et de reprendre le chemin de la confiance. Parmis nos accompagnements phares, vous trouverez : 


    Découvrir les accompagnements

  4. Suivre le processus et recueillir des feedbacks

    Le processus d’offboarding est une excellente occasion de collecter des feedbacks et des retours constructifs de la part de l’employé sortant. Cela peut aider l’entreprise à améliorer ses processus internes et à identifier les domaines où des améliorations sont nécessaires.

    Ainsi, veillez à suivre votre ex collaborateur tout au long du processus pour faire de cet offboarding la meilleure des expériences possibles. 

    Alors non, ne le spammez pas de message chaque semaine, c’est bizarre.

    Optez plutôt pour un mail tous les mois ou tous les deux mois ou un appel téléphonique si votre collaborateur est à l’aise avec cette idée !

Quels sont les 3 avantages de l’offboarding pour une entreprise ?

  1. Vous restez en bon terme avec votre ancien collaborateur

    Le saviez-vous ?

    Nombreux sont les collaborateurs qui partagent leur expérience passée en entreprise avec leur cercle, qu’il soit professionnel ou personnel.

    Le partage d’expérience est humain. Lorsqu’on raconte qu’on est susceptible de rejoindre l’entreprise X, il y a forcément quelqu’un qui a son mot à dire sur cette boîte. Et vous le croirez !

    Le dernier souvenir que vous offrez à un collaborateur et malheureusement son départ. Vous n’y pouvez rien, c’est ainsi. Cependant, qui a dit qu’un départ était forcément une mauvaise expérience ?

    Si vous souhaitez que vos anciens collaborateurs parlent en bien de vous à vos futurs candidats, clients, fournisseurs…, il est important de leur offrir un bon dernier souvenir. Surtout quand on remarque à quel point les exs employés n’hésitent pas à être francs et honnêtes en donnant leur avis sur les jobboards comme Glassdoor !

    Du recrutement au départ, rien ne doit être laissé au hasard quand il s’agit de réputation !

    Enfin, on ne voulait pas forcément parler business dans cet article mais être en bon terme avec vos anciens salariés vous permet de rester en contact avec eux. Possiblement, ces ex employés peuvent devenir vos futurs clients et être vos prescripteurs ! 

    L’offboarding est donc un très bon moyen de laisser une dernière image positive de votre entreprise à votre ex collaborateur… Ou votre futur client !

  2. Vous renforcez votre marque employeur

    Proposer un offboarding de qualité est un réel avantage pour votre stratégie de marque employeur. Le mettre en avant permet de renforcer les sentiments positifs qu’a le public, en interne et en externe, envers votre entreprise.

    Mais pourquoi ?

    Et bien l’offboarding permet de démontrer que vous accordez une attention particulière au départ, ce qui est assez rare dans le monde professionnel. Le sujet du départ est encore tabou et peu évoqué car mal vu par les employeurs ! C’est une frayeur qu’ils préfèrent ignorer.

    Cependant, les collaborateurs d’une entreprise ont besoin d’être rassurés sur la question du départ. Savoir qu’un départ accompagné et structuré est possible est un réel avantage pour les employés et les candidats qui envisagent de rejoindre votre entreprise.

    Vous vous démarquez sur le marché du travail et mettez en avant un aspect différenciant de votre stratégie ressources humaines : l’offboarding !

    comment développer sa marque employeur

  3. Vous renforcez la confiance qu’ont vos collaborateurs envers votre entreprise

    Bien souvent, un départ plombe souvent l’ambiance en entreprise. Entre incompréhension et déception, vous pouvez être sûr que la motivation de votre équipe en prendra un coup suite à un départ.

    L’offboarding permet de contrer cet effet boomerang puisque les collaborateurs sont au courant que ce départ sera accompagné et effectué dans les règles de l’art. Savoir qu’un collaborateur ne part pas dans la douleur est toujours rassurant, on se fait à l’idée que son avenir sera bien meilleur ailleurs !

    Un processus de départ accompagné et soigné permet donc de garder vos collaborateurs rassurés et motivés suite à un départ. Bien qu’on pourrait croire le contraire, l’offboarding contribue à l’engagement, à la fidélisation et à la rétention des employés : ils se sentent reconnus à leur juste valeur et savent que vous serez toujours là pour eux, même lors du départ !

Confiez-nous votre projet !

* Selon une étude de l’INSEE et du cabinet Deloitte.

icon

Traiter une objection à l’aide de ces 4 astuces

Tout au long de votre de votre carrière vous serez amenés à recevoir de nombreuses objections. Mais au fait, c’est quoi une objection ? D’après le dictionnaire, une objection c’est “un argument ...

Lire la suite
icon

Les astuces pour réussir une fusion d’entreprise

La fusion de deux entreprises demande une stratégie de conduite de changement bien préparée et un coaching permanent des collaborateurs et des managers. Deux entreprises fusionnent pour des raisons...

Lire la suite
icon

La check list du Manager Responsable

La check-list des compétences du manager pour devenir excellent ! Voici les actions à mettre en place pour devenir responsable tout en dirigeant dans les règles.

Lire la suite