Découvrez les 10 étapes pour réaliser un recrutement efficace

Vous peinez à recruter et vous avez besoin de conseils actionnables ? Nos experts en ressources humaines vous livrent leurs 10 étapes pour faire un recrutement efficace. À vous les talents !

Découvrez les 10 étapes pour réaliser un recrutement efficace

Les 10 étapes à suivre pour un recrutement efficace

 

1. Prendre la température avant le grand plongeon

Désolé de vous le faire savoir, on ne se lance pas dans une recrutement sans avoir pris la température et pris connaissance de ses besoins. Prenez le temps de bien communiquer sur vos nouveaux besoins en interne, qui sait, la pépite dont vous avez besoin se trouve déjà peut être dans votre entreprise ! Et si ce n’est pas le cas et bien vous pouvez vous lancer. Pour commencer vous pouvez créer une fiche de poste convaincante :

  • Détaillez les compétences impératives
  • mais aussi les compétences secondaires.
  • Choisissez bien l’intitulé du poste.
  • Définissez une fourchette de rémunération précise.
  • Réfléchissez au besoin actuel mais aussi futur afin de vous projeter sur les années à venir.

 

2. Envoyer des paillettes

Ce n’est pas seulement vous qui allait choisir un candidat mais aussi ce même candidat qui vous choisira VOUS et pas une autre entreprise. Les candidats prennent en compte plus que jamais les conditions de vie au travail, alors soyez au top :

  • Formez vos collaborateurs à l’art du pitch ! Donnez-leur envie de parler positivement de leur entreprise.
  •  Encouragez le développement professionnel des salariés : aidez vos collaborateurs à se former, à progresser et à trouver leur juste place tout au long de leur carrière
  • Adoptez une politique salariale incitative et motivante : le salaire et les avantages sont des signes de reconnaissance.
  • Misez sur la motivation et un management positif : permettez au collaborateur de voir l’impact de sa mission, donnez-lui les moyens de réussir, accompagné par un manager inspirant et compétent.
  • Rendez vos collaborateurs fiers de leur entreprise à travers les actions et les engagements de l’entreprise.
  • Procurez du plaisir à vos équipes : donnez du sens à leur travail, encouragez l’esprit d’équipe, la QVT et l’aménagement des espaces. 
  • Renforcez la communication en interne : misez sur la transparence et la culture du feedback. Soyez pédagogues sur la stratégie de l’entreprise.
  • Encouragez la transversalité : renforcez l’expérience collaborateur en lui faisant vivre des missions transverses.

 

 

Envie de motiver vos équipes (au delà du financier) ?

Formez-vous à la motivation des équipes !

 

3. On n’attire pas les mouches avec du vinaigre

Evaluer les facteurs-clés de succès du recrutement sur la base d’une étude de marché : 

  • Intitulé du Poste
  • Cohérence de la fiche de poste par rapport au marché
  • Rémunération
  • Autres avantages (véhicules, etc…)
  • Localisation
  • Perspectives d’évolution
  • Valeurs et atouts de l’entreprise

 

4. Sortir des sentiers battus

Retracez la journée-type de vos candidats potentiels et posez-vous la question : “Quel est le meilleur moyen pour communiquer avec mon futur candidat ?” 

Est-ce qu’un mécanicien est actif sur les réseaux sociaux ? Si ce n’est pas le cas, y a-t-il d’autres moyens pour communiquer avec lui : une affiche à la boulangerie ? un salon professionnel ? un spot radio? Inversement, comment capter l’attention d’un directeur de site ? Une connexion LinkedIn ou une annonce sont-elles suffisantes ?

 

5. Être droit dans ses bottes

Pour réussir votre première rencontre, il est important de questionner votre candidat tout en restant bienveillant et droit dans vos bottes. Pour réussir vos entretiens et devenir un expert du questionnement en entretien de recrutement:

  • Brisez la glace en vous intéressant à la personne au moment de l’entretien : comment va-t-il ? a-t-il trouvé facilement ?
  • Proposez-lui un café, un thé, un verre d’eau.
  • Soyez transparent sur le poste et sur l’entreprise, ne survendez pas.
  • Pensez à sourire pendant l’entretien.
  • Pensez à acquiescer de la tête mais aussi verbalement afin de donner du rythme et de la proximité.
  • Regardez les candidats dans les yeux afin de créer un lien
  • Restez disponible : pas de PC, de téléphone

 

6. On n’est pas la pour enfiler des perles 

  • Annoncez le timing de l’entretien au candidat
  • Expliquez le déroulement de l’entretien
  • Pratiquez une forme d’écoute active : poser des questions ouvertes et prendre le temps de comprendre les attentes et les motivations des candidats mais aussi accueillir avec empathie ses freins et ses insatisfactions
  • Présentez le poste et l’entreprise de façon attractive
  • Demandez au candidat son avis sur votre entreprise et sur le déroulé de l’entretien
  • Présentez clairement les « next steps », ce qui va se passer une fois l’entretien terminé

 

7. Faire tomber le masque

Pour connaître un candidat , demandez-lui son avis sur un produit, un service, une stratégie… Le but n’est pas tant d’évaluer son propos mais de voir comment il structure sa pensée, quelles sont ses convictions, comment il interagit.

 

8. Fidéliser vos pépites

Ce sont ces pépites engagées qui en attireront d’autres !

  • Impliquez votre collaborateur dans l’intégration des nouveaux arrivants et, de manière générale dans des projets d’entreprise
  • Proposez-lui un environnement stimulant : confiance, méthodes de travail innovantes, équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (télétravail, horaires décalés), moments de cohésion interne (repas, team building, événements d’entreprise, fête de Noël…)

 

9. Tailler vos diamants bruts

A cette étape, votre rôle consiste à vous assurer que le collaborateur puisse : 

  • Continuer à se former et à progresser
  • Exercer des missions et des responsabilités qui lui correspondent
  • Évoluer au sein de l’entreprise et avoir une vision d’ensemble de leur parcours (entretiens annuels, points réguliers,…)

 

10. Cultiver votre réseau

Pour avoir un coup d’avance en matière de recrutement, le réseau est un atout indéniable. Encore faut-il faire rayonner votre marque employeur tôt dans le parcours des candidats.

Vous pouvez par exemple communiquer auprès des étudiants à l’occasion de forums métiers ou de journées stages/emplois organisées par les établissements.

Il s’agit ici de construire un vivier de candidats qui connaîtront déjà votre entreprise.

De leur côté, ce type d’événements leur permet de s’entraîner aux entretiens et de décrocher des stages en entreprise.

 

Besoin d’un coup de main dans vos recrutement ?

Contactez notre équipe de recrutement

icon

pourquoi faire du management de transition ?

Le management de transition, c’est faire appel à une expertise sur un métier et/ou sur un secteur afin de mener un projet précis sur une durée limitée. le Manager de transition répond immédiatement...

Lire la suite
icon

Les indicateurs de performance RH

Les indicateurs de performance ou KPI (Key Performance Indicator) sont des mesures qui permettent de réaliser le pilotage et le suivi de la progression d’une équipe ou d’une organisation. Ces indic...

Lire la suite
icon

6 questions à se poser avant de lancer une mission de recrutement

Le coût d’un recrutement raté est considérable. Cependant, ce n’est pas forcément le processus de recrutement en lui-même qui est en ligne de mire.  

Lire la suite