Parier sur le développement des soft skills de vos collaborateurs pour performer

Exit les recrutements fondés uniquement sur les diplômes, les compétences linguistiques et les expériences ! Pour améliorer la performance de votre entreprise, mieux vaut suivre le conseil de Jérôme Hoarau, co-auteur du Réflexe Soft skills : face au développement de l’intelligence artificielle, miser sur les compétences comportementales de ses salariés et managers est fondamental. Encore faut-il savoir identifier ces aptitudes lors du recrutement et assurer leur développement au sein même de son organisation. Explications.

Parier sur le développement des soft skills de vos collaborateurs pour performer
icon

E-Book sur les Soft Skills à développer en entreprise

Soft skills, de quoi parle-t-on ?

Par opposition aux hard skills validées par un diplôme, les compétences douces désignent l’ensemble des qualités comportementales d’un individu. Elles sont donc liées à la fois à sa personnalité et à son savoir-être. 

Les soft skills ne relèvent pas uniquement d’un trait de caractère. Elles consistent en de véritables compétences, permettant à un salarié de s’adapter à son environnement et d’y contribuer positivement. 

Il est possible de distinguer trois grandes catégories de soft skills : 

  • Les compétences personnelles : créativité, intelligence émotionnelle, persévérance, confiance en soi ou encore capacité à prendre du recul ;  
  • Les aptitudes sociales : communication, leadership, esprit d’équipe. 
  • Les compétences professionnelles : capacité d’analyse et d’organisation, gestion du stress. 

Au-delà des aptitudes purement techniques, toutes ces qualités personnelles transforment donc un employé classique en un collaborateur performant !

 

Livre blanc SOFT SKILLS

Comment évaluer les soft skills lors du recrutement d’un collaborateur ?

Définir la personnalité d’un candidat et ses compétences relationnelles constitue l’un des enjeux majeurs de votre processus de recrutement. Pour cela, vous disposez de plusieurs outils sur lesquels vous appuyer. 

Les questions comportementales lors de l’entretien

Si la lecture du CV peut offrir quelques informations pertinentes, c’est surtout lors de l’entretien qu’un recruteur peut se faire une idée plus précise de la personnalité d’un candidat.

À cette occasion, le moyen le plus sûr pour identifier des soft skills est de poser des questions sur les expériences extra-professionnelles du candidat (activités associatives, sportives ou encore culturelles notamment). Lui demander de partager ses réussites et ses échecs vous permet d’identifier sa capacité d’adaptation, d’analyse ou bien de résilience : autant de soft skills indispensables dans le cadre d’une entreprise !  

Les tests de personnalité pour identifier les soft skills des candidats 

En offrant une vision relativement fidèle de la personnalité des candidats, ces outils s’avèrent particulièrement précieux pour les recruteurs. Leur objectif est de détecter le potentiel de vos futurs collaborateurs tout en s’assurant de leur adéquation avec la culture de votre entreprise.

Placer le candidat en situation professionnelle 

Il s’agit de vérifier en pratique le comportement du candidat dans le cadre par exemple d’un assessment center. À travers des jeux de rôle ou du test de la montagne de papier, les entreprises évaluent concrètement la capacité du candidat à gérer un conflit, optimiser son agenda ou travailler sous pression. C’est donc un outil efficace pour recruter des collaborateurs adaptés qui pourront s’épanouir et assurer la performance de votre entreprise. 

Organiser une rencontre informelle avec le candidat

Échanger avec un candidat à l’occasion d’un déjeuner par exemple, voire d’une activité sportive, permet de faire tomber un certain nombre de barrières. Plus naturel, votre futur collaborateur dévoilera davantage sa personnalité ! C’est par conséquent une bonne occasion de découvrir ses compétences douces en pratique. 

New call-to-action

Comment développer les soft skills de vos collaborateurs ?

Prendre en compte les soft skills lors du recrutement, c’est indispensable. Mais ce n’est pas suffisant pour assurer la croissance d’une entreprise ! Tout au long d’une collaboration, il est devenu essentiel de préserver et de développer les compétences douces de ses salariés

Favoriser les espaces de travail flexible 

Espaces collaboratifs et informels, travail à distance et en présentiel, en proposant aux salariés différents modes d’organisation, vous adaptez votre entreprise à leur personnalité et à leurs besoins. En favorisant cette flexibilité, vous augmentez ainsi leur créativité, leur esprit d’équipe ou encore leur capacité à s’organiser. 

Développer une nouvelle culture managériale

Si le développement des compétences est traditionnellement assuré par le responsable des ressources humaines, il est aujourd’hui aussi et surtout l’affaire des managers. Écoute, ouverture d’esprit ou encore bienveillance sont autant de valeurs à ancrer dans le management quotidien de votre entreprise !

Les managers doivent ainsi : 

  • Associer les équipes aux décisions et à la résolution des conflits dans le cadre d’un processus collaboratif clair ; 
  • Faire preuve de reconnaissance à la fin d’un projet par exemple ; 
  • Rendre des feedbacks positifs, bienveillants et constructifs ; 
  • Être à l’écoute des remarques formulées par les salariés. 

Grâce à ces changements, vous constaterez rapidement une hausse de l’implication, de la persévérance ou encore de la motivation de vos salariés.

Miser sur les formations en soft skills pour améliorer la performance de votre entreprise 

Pendant longtemps, les collaborateurs profitaient uniquement de formations visant à l’acquisition de compétences techniques. Ce temps est révolu !

Prise de parole en public, technique pour prendre confiance en soi ou bien méthode d’organisation… sont autant d’expériences favorables au développement des soft skills de vos collaborateurs. 

Si les hard skills demeurent des facteurs de performance indispensables, les soft skills de vos collaborateurs vous offrent un avantage concurrentiel majeur pour accroître la compétitivité de votre entreprise. Pour vous accompagner, RH Performances vous propose des bilans de compétences ou des formations professionnelles sur le management, la communication et le relationnel.

New call-to-action

icon

Les tests de personnalité utilisés en entretien d’embauche en 2022

Les tests de personnalité sont de plus en plus utilisés par les entreprises pour les aider à choisir le candidat idéal. Il en existe de nombreux, certains sont centrés sur les soft skills et d’autr...

Lire la suite
icon

Formation continue :  suis-je concerné(e) ?

Grâce à la formation professionnelle continue, gagner en compétences et en efficacité est désormais possible ! Elle vous permet non seulement de faire progresser votre niveau d’expertise, mais auss...

Lire la suite
icon

Quelle formation professionnelle pour un commercial ?

Aujourd’hui, la formation professionnelle est plus que jamais un élément incontournable du monde de l’entreprise. Les techniques et les méthodes évoluent et il est nécessaire pour les collaborateur...

Lire la suite